28ème titre pour Christophe Paysant Le Roux au championnat de France de voltige

28ème titre pour Christophe Paysant Le Roux au championnat de France de voltige.

Le championnat de France avion de voltige radiocommandé (F3A) qui s’est tenu à Luzy (Nièvre) vient de se conclure sur une nouvelle victoire du maître incontesté de la discipline : Christophe Paysant Le Roux.
Le sociétaire du Hague Model Air Club n’a, une fois de plus, laissé aucune chance à une concurrence pourtant de plus en plus relevée. Et même s’il s’est fait « accrocher » en ne gagnant pas l’un des 6 vols que comporte un concours de championnat, Christophe n’a pas été long à réagir.

Quoi qu’il en soit, ce 28ème titre est de très bonne augure à quelques semaines des mondiaux qui se dérouleront en novembre en Argentine. Un pilote à suivre donc en cette fin d’année…
Toujours au chapitre des satisfactions pour l’aéromodélisme du Nord Cotentin, Jean-Louis Tinturier a confirmé sa progression en se hissant à la 10ème position de l’élite nationale, dans la cette même catégorie reine « Série Internationale ».

Christophe Paysant Le Roux et Jean-Louis Tinturier

    

Enfin, soulignons encore la très belle médaille de bronze de Frédéric Burnel, autre membre du HMAC, en « Série Nationale B ».

Ces excellents résultats, qui arrivent un mois après le titre mondial d’Arnaud Poyet avec l’équipe de France de voltige hélicoptère, auront à n’en point douter un effet stimulant sur les autres compétiteurs du club haguais.

Pascal Roublot et Blandine Gillon en lisse pour le championnat de France de vitesse

Et les prochains à s’aligner sur une feuille de vol de concours sont Pascal Roublot (pilote) et Blandine Gillon (caller), aux championnats de France Racer à Gerzat dans le Puy de Dôme le week-end prochain.
Les « racers », ce sont des petits avions radio-commandés propulsés par des moteurs thermiques ou électriques. Le principe du Racer est de faire le plus rapidement possible 10 tours d’un circuit triangulaire de 400 m délimité par 3 pylônes. Et ça va vite, très vite : jusqu’à 300 km/h en course !
Un pilote est toujours accompagné d’un « caller » ou mécano, qui l’aide à démarrer et à lancer l’avion et qui le guide pendant la course pour lui situer le circuit et les autres concurrents, comme un co-pilote en rallye. Le caller guide également le pilote pour l’atterrissage car plusieurs avions doivent se poser en même temps.
Ici, l’aéromodélisme – sport de concentration – devient un sport d’équipe, et le binôme doit être parfaitement coordonné pour obtenir des résultats.
Tous nos regards se tournent donc désormais vers Blandine et Pascal.

Pascal Roublot et Blandine Gillon

 

 

 

Annonce du championnat le 22 aout 2017 :

Le championnat de France avion de voltige radiocommandé (F3A) aura lieu à Luzy (Nièvre) du 24 au 27 août 2017.

Organisé par le Luzy Corsair Club sous l’égide de la Fédération Française d’AéroModélisme, il rassemblera pendant trois jours, les meilleurs compétiteurs de l’hexagone provenant de 27 départements à l’issue d’une première sélection.

Trois pilotes du Hague Model Air Club avaient décroché leur ticket pour cette épreuve, mais deux seulement feront le déplacement :

– Christophe Paysant Le Roux – évidemment serait-on tenté de dire -, qui, fort de ses 27 titres de champion de France (il n’a pas été détrôné depuis sa première victoire, en 1990), part encore une fois en grand favori de l’épreuve

– Jean-Louis Tinturier, dont les résultats sont en constante progression et qui représente également de belles perspectives de résultats pour le club Cotentinois.

La voltige avion RC, désignée « F3A » dans la nomenclature sportive fédérale, c’est l’art de « réciter » des figures de voltige imposées dans l’espace aérien. La voltige exige une parfaite maîtrise des techniques du vol et une précision absolue des réglages des modèles.

Les avions utilisés ont des dimensions maximum autorisées de 2 mètres de longueur et 2 mètres d’envergure, avec une contrainte de masse de 5 kg maximum. L’évolution des avions est constante et, en peu d’années, la propulsion électrique s’est imposée, grâce aux progrès de la technologie des moteurs et des batteries, même si certains pilotes demeurent fidèles au moteur à essence et s’en portent très très bien (c’est le cas d’un certain Christophe Paysant Le Roux, 8 fois champion du monde et détenteur actuel de ce titre suprême…).

La voltige radiocommandée tire ses règlements de la FAI (Fédération Aéronautique Internationale) qui, au niveau mondial, soumet et décide, pour les deux années à venir, des programmes destinés aux concours internationaux et championnats nationaux. Les figures de voltige sont toutes extraites du catalogue Aresti, du nom de son inventeur qui a codifié chaque manœuvre, simple ou combinée, de manière à ce que toutes les fédérations, et donc les organisateurs de concours et de championnats, assurent l’homogénéité des épreuves.

Christophe Paysant Le Roux

Jean-Louis Tinturier